Contact : 04/247.68.95 | 04/247.68.96 | Email : info@emec.be

Inscription à notre newsletter

NOS EMECIENS* A LA UNE : VERONIQUE PONCELET

NOS EMECIENS* A LA UNE : VERONIQUE PONCELET

25/03/2019

VERONIQUE PONCELET

Depuis septembre 2018, Véronique participe à la 20ème édition de la formation « Management d’Entreprise de Construction », aux côtés de 9 autres dirigeants et professionnels du secteur de la construction, provenant des 4 coins de Wallonie et de Bruxelles.

Véronique vient de Lixhe-Visé, en Province de Liège. Elle assure les missions administratives au sein de l’entreprise S.A. HENQUET- TRAVAUX PUBLICS ET PRIVES, spécialisée dans les travaux publics et privés, en voiries, aménagement de lotissements (pose de conduites d’eau, égouttage, impétrants, trottoirs, mobilier urbain …), terrasses, allées de garage …

 

Comment as-tu été convaincue de participer à la formation « Management d’entreprise de Construction » ?

Mon mari, au tempérament taquin, me disait souvent : « Une femme qui ne travaille pas est un capital qui dort ». Aujourd’hui, cette phrase prend tout son sens et je peux lui répondre : « Le travail d’une femme vaut plus que le discours de cent hommes » :-) (proverbe afghan).

Ayant une formation d’infirmière sociale, je n’étais pas préparée à épauler mon mari.

Souhaitant être efficace, en accord avec la législation et tant qu’à faire, être rentable, j’avais besoin de comprendre ce que je faisais au quotidien. Je ne suis pas ce genre de personne qui réalise un travail comme un mouton (car on a toujours fait ainsi).

Quand est venue la proposition de participer aux cours de l’EMEC, je vous avoue que la réflexion a été longue. Plus question pour moi de retourner sur les bancs d’une école où l’on teste vos connaissances … certainement de mauvais souvenirs et trop de stress.

Je voulais pouvoir développer mon raisonnement, amener de la réflexion, avoir une pensée autonome, m’apporter des compétences, être consciente que l’information existe et pouvoir la retrouver aux moments opportuns.

 

As-tu des matières de prédilection dans la formation ?

Je n’ai pas de cours préféré, car chaque matière à sa particularité, je prends ce qui me parle, ce dont j’ai besoin pour mon entreprise. En fait, c’est comme un puzzle où toutes les pièces sont nécessaires. On peut dire, une connexion entre plusieurs neurones :-).

 

A mi-chemin du parcours de formation, quels sont les changements notables et les apports concrets de cette formation pour toi et l’entreprise ?

A mi-parcours, j’ai déjà mis des choses en place, comme par exemple : l’application de l’escompte, le projet d’une réunion d’équipe.

Sans être une experte, je jette un œil sur les bilans des éventuels futurs collaborateurs (sont-ils cigales ou fourmis ? … vous comprendrez en suivant cette formation :-)).

Je n’appréhende plus les rencontres « comptable », où ce vocabulaire et ces codes sortis de nulle part me faisaient penser que les experts-comptables étaient des extra-terrestres.

J’essaie de mettre en place l’assertivité avec le personnel, les clients. Je jongle (presque les yeux fermés) avec les différents taux de TVA. Et ce ne sont que quelques changements parmi tant d’autres …

 

Qu’apprécies-tu dans la formation ?

Même si certains vendredis, je rentre « sur les genoux », j’y vais par conviction et non par obligation. Ce n’est pas grand-chose, mais ça change tout !

Les formateurs donnent l’envie d’apprendre, on échange des idées, des expériences, des réflexions, du savoir-faire, tout cela dans une ambiance très conviviale.

C’est une manière d’ouvrir les horizons, cela me permet de « sortir la tête du guidon » et aussi de voir ce qui se passe ailleurs.

Je suis enthousiaste à l’idée de nous retrouver chaque semaine !

 

*Emécien/Emécienne : néologisme désignant les participants du cycle « Management d’Entreprise de Construction » proposé par EMEC asbl. Grande communauté constituée de plus de 250 dirigeants d’entreprises de la construction.

 

Toutes les news

EMEC 2019 | © Tous droits réservés | Mentions légales | Réalisé par l'agence Webadev